Un grand artiste angolais honoré par la France

Le 10 décembre, à la Résidence de France, l’Ambassadeur, M. Jean-Claude Moyret, a remis les insignes de chevalier dans l’ordre des Arts et Lettres à Bonga Kwenda (José Adelino Barcelo de Carvalho).

JPEG - 39.3 ko
SE M. Jean-Claude Moyret et Bonga Kwenda

Cet auteur-compositeur-interprète de renommée internationale, toujours fidèle à la musique angolaise traditionnelle, le semba, a pourtant exploré toutes les musiques au cours de sa longue carrière, du tango à la morna du Cap Vert en passant par la samba et a enregistré plus de 40 disques.

JPEG - 27.1 ko
Bonga Kwenda

En France au début des années 70 il a fréquenté assidûment le monde de la musique à Paris, très actif à cette époque. La France a été son pays d’accueil avant l’indépendance de l’Angola et Bonga conserve notre pays dans son cœur.

La cérémonie de remise des insignes des Arts et Lettres s’est déroulée dans une ambiance très chaleureuse au rythme de la musique bien sûr mais aussi des danses traditionnelles et des chants en kimbundu, la langue de la région de Luanda.

JPEG - 48.3 ko
Danses traditionnelles dans le jardin de la Résidence
JPEG - 37.4 ko
Groupe de jeunes danseuses luandaises

Dernière modification : 18/12/2014

Haut de page