Mariage

I - Mariage à l’ambassade

L’Ambassadeur est compétent pour célébrer un mariage à l’ambassade :

- si les deux futurs époux sont de nationalité française,et si aucun d’entre eux ne détient la nationalité du pays de célébration du mariage ;
- si l’un d’entre eux au moins est résident dans la circonscription consulaire ou y est domicilié.

- Si vous remplissez ces conditions, vous devez prendre l’attache de l’Ambassade au moins 2 mois avant la date prévue du mariage.

Publication des bans fiche information
PDF - 22 ko
Formulaire_ccam
PDF - 26.8 ko

- La publication des bans est une formalité obligatoire qui précède la célébration du mariage. Elle consiste en l’affichage de votre projet de mariage dans les locaux de l’Ambassade et, si l’un des futurs époux réside en France, à la mairie de son domicile. Le mariage ne pourra être célébré qu’après réception d’un certificat de non-opposition envoyé par la mairie française, au terme de 10 jours d’affichage.

II - Mariage devant les autorités locales

A – La publication des bans

- Les autorités locales sont compétentes pour célébrer tous les mariages en Angola, quelle que soit la nationalité des époux. L’Ambassade procédera à la publication des bans dans ses locaux et, si l’un des futurs époux réside en France, à la mairie de son domicile. Après 10 jours d’affichage et une fois reçu le certificat de non-opposition envoyé par la mairie française, l’Ambassade vous délivrera un certificat de capacité à mariage accompagné de sa traduction en portugais. La publication des bans est une formalité obligatoire et permettra par la suite de faciliter la transcription de l’acte de mariage étranger sur les registres consulaires français.
Vous devez prendre l’attache de la section consulaire au moins 2 mois avant la date prévue du mariage

Publication des bans fiche information
PDF - 22 ko
Formulaire ccam
PDF - 26.8 ko

- En ce qui concerne la célébration du mariage, les futurs époux doivent se renseigner directement auprès des autorités locales (Conservatória do Registro Civil).

B – Le contrat de mariage

Le contrat de mariage n’est pas obligatoire, mais doit être établi avant le mariage, soit par un notaire en France, soit par un notaire en Angola, soit au consulat par acte notarié. Une copie de ce contrat doit être remise à l’officier de l’état civil avant la célébration du mariage si celle-ci doit avoir lieu à l’Ambassade ou au moment de la demande de transcription si le mariage a été célébré par les autorités locales.

Le notaire consulaire n’a pas vocation à donner des conseils en matière de notariat. Il agit en partenariat avec les notaires français.
Un guide juridique des Français de l’étranger est disponible sur le site des notaires de France. Ce guide permet de vous apporter un éclairage sur les différents aspects d’une expatriation (régime matrimonial, contrat de mariage, PACS, donation, testament...).http://www.notaires.fr/notaires/gui...
Pour tout conseil, il vous est demandé de vous adresser directement à un notaire français.

C - La transcription de l’acte de mariage sur les registres consulaires français :

Après la célébration du mariage, le conjoint français doit solliciter la transcription de son acte de mariage sur les registres consulaires français. L’intéressé devra alors fournir l’acte de mariage (assento de casamento), légalisé par le Ministère des Relations Extérieures (MIREX) et traduit par l’Alliance française de Luanda.

Formulaire TR MGE
PDF - 9.7 ko

l’Alliance française http://www.alliancefrluanda.com

Pour en savoir plus. http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/vi...

D. Copies et des extraits des actes de mariage

Par la suite, si vous souhaitez obtenir des copies de votre acte de mariage, vous pourrez vous adresser :
- si vous êtes domicilié en Angola, auprès de la section consulaire admin-francais.luanda-amba@diplomat...,

- si vous êtes domicilié dans un pays tiers, auprès du service central d’état civil à Nantes https://pastel.diplomatie.gouv.fr/d....

III - Inscription dans le livret de famille des enfants du couple :

- Pour que vos enfants soient inscrits dans le livret de famille qui vous est délivré après le mariage, vous devez fournir à la section consulaire les copies intégrales originales de leurs actes de naissance français.

Dernière modification : 25/01/2016

Haut de page